Home / Accueil

Pavillon-dortoir et pavillon-cuisine

Longview, Alberta, Canada

Reconnu formellement en: 1993/11/15

Vue générale du Pavillon-dortoir et pavillon-cuisine, montrant les façades sud et est, 1992.; Department of Public Works / Ministère des Travaux publics, (A & E Services--CPS, WRO), 1992.
Vue en angle
Pas d'image
Pas d'image

Autre nom(s)

Pavillon-dortoir et pavillon-cuisine
Building 11
Bâtiment 11

Liens et documents

Date(s) de construction

1909/01/01 à 1910/01/01

Inscrit au répertoire canadien: 2005/06/22

Énoncé d'importance

Description du lieu patrimonial

Le Pavillon-dortoir et pavillon-cuisine au lieu historique national du Canada ranch Bar U, aussi connu sous le nom Bâtiment no 11, consiste en une partie centrale symétrique de deux étages recouverte d’un toit en pignon, parallèle au chemin d’accès, et d’une grande rallonge arrière d’un étage à toit en appentis qui se prolonge sur toute la largeur du bâtiment. Les fenêtres à carreaux multiples des murs arrières sont d’origine. Le bâtiment ressemble quelque peu à une boîte à sel modifiée. Les cheminées et une lucarne arrière sont des éléments importants du toit. Le Pavillon-dortoir et pavillon-cuisine est voisin de l’écurie des chevaux de selle et de la forge, ces bâtiments réunis formant un ensemble harmonieux qui se dresse sur un terrain plat et gazonné des pâturages de l’Alberta. La désignation se limite au tracé au sol du bâtiment.

Valeur patrimoniale

Le Pavillon-dortoir et pavillon-cuisine a été désigné édifice fédéral du patrimoine classé en raison de son importance historique, de l’intérêt qu’il présente sur le plan architectural et de la place privilégiée qu’il occupe au sein de son milieu.

Valeur historique
Le Pavillon-dortoir et pavillon-cuisine est associé à l'évolution de l'élevage en Alberta et à son rôle important dans le développement du Canada. Il a été construit pour servir de cuisine et de dortoir de même que comme endroit où cuisiner et servir les employés de la ferme. Sa dimension est révélatrice de l’importance des activités qui avaient lieu au ranch et du statut du ranch Bar U à titre de grand centre d’élevage. Le Pavillon-dortoir et pavillon-cuisine a été construit dans la foulée de l’expansion rapide de l’élevage de bétail et de chevaux au ranch, sous la direction de George Lane. George Lane, un éleveur bien connu en Alberta, a été engagé comme contremaître du ranch en 1884 et l’a exploité de 1902 à 1925. Le Pavillon-dortoir et pavillon-cuisine est également associé à Patrick Burns, qui a acheté le ranch Bar U en 1927 pour étendre son vaste empire du bétail. Burns, un pilier de l'industrie de la transformation des viandes dans l'Ouest canadien au milieu des années 1920, a été reconnu comme personne d'importance nationale.

Valeur architecturale
Le Pavillon-dortoir et pavillon-cuisine est un très bel exemple du type de bâtiment agricole typique des ranchs des Prairies et des pratiques de construction employées au début du XXe siècle au ranch Bar U et dans la région. L’édifice est construit avec des matériaux dont la qualité égale celle de l’exécution. Sa conception et sa forme utilitaire, l’équilibre des lignes, les détails de construction communs, la finition extérieure, l’aménagement intérieur et le cadre du Pavillon-dortoir et pavillon-cuisine forment sa valeur.

Valeur environnementale
Le Pavillon-dortoir et pavillon-cuisine fait partie d’un ensemble harmonieux de bâtiments disposés de façon essentiellement fonctionnelle dans un décor naturel exceptionnellement simple et beau. Il rehausse considérablement l’aspect général du ranch. Cette valeur est par ailleurs renforcée par la désignation du ranch comme lieu historique national du Canada.

Sources :
Edward Mills, Administration centrale du Ranch historique Bar U, Longview (Alberta). Bureau d’examen des édifices fédéraux du patrimoine rapport de recherche 92-017; Dortoir-cuisine (bâtiment 11), Ranch Bar U, Longview (Alberta). Énoncé de la valeur patrimoniale 92-017.

Éléments caractéristiques

Les éléments qui définissent le caractère du Pavillon-dortoir et pavillon-cuisine, devraient être respectés.

Son apparence typiquement agricole ainsi que la qualité des matériaux et de l’exécution, c’est-à-dire :
-les lignes inhabituelles du bâtiment, son toit en pignon, sa section principale à deux étages et sa rallonge d’un étage à toit en appentis;
-son ossature de bois légère;
-ses murs extérieurs recouverts de planches biseautées;
-l’agencement du rouge et du blanc;
-le toit en pignon.

La façon dont le bâtiment affirme le caractère et le cadre naturel du ranch Bar U.

Reconnaissance

Juridiction

Fédéral

Autorité de reconnaissance

Gouvernement du Canada

Loi habilitante

Politique du Conseil du Trésor sur les édifices du patrimoine

Type de reconnaissance

Édifice fédéral du patrimoine classé

Date de reconnaissance

1993/11/15

Données sur l'histoire

Date(s) importantes

s/o

Thème - catégorie et type

Catégorie de fonction / Type de fonction

Actuelle

Historique

Résidence
Bâtiment paradomestique

Architecte / Concepteur

s/o

Constructeur

s/o

Informations supplémentaires

Emplacement de la documentation

Direction générale des lieux historiques nationaux, Centre de documentation, 5ième étage, salle 89, 25, rue Eddy, Gatineau, Québec

Réfère à une collection

Identificateur féd./prov./terr.

5655

Statut

Édité

Inscriptions associées

View of buildings

Lieu historique national du Canada du Ranch-Bar U

Le lieu historique national du Canada du Ranch-Bar U comprend 148.43 hectares de pâturages qui constituent le site original du siège d’un élevage bovin établi en Alberta dans les…

RECHERCHE DANS LE RÉPERTOIRE

Recherche avancéeRecherche avancée
Trouver les lieux prochesTROUVER LES LIEUX PROCHES ImprimerIMPRIMER
Lieux proches