Home / Accueil

Bâtiment 17

Québec, Québec, Canada

Reconnu formellement en: 1993/06/29

Vue de l'arrière du bâtiment 17, qui montre les façades symétriques percées par des fenêtres groupées par paires au-dessus des neuf baies, 1991.; Parks Canada Agency / Agence Parcs Canada, R. Godspeed, 1991.
Vue de l'arrière
Vue générale du bâtiment 17, qui montre la volumétrie et le toit en croupe revêtu de cuivre à baguette, 1980.; Department of National Defence / Ministère de la Défense nationale, 1980.
Vue générale
Vue de côté du bâtiment 17, qui montre l’extérieur en maçonnerie de pierre, 1991.; Parks Canada Agency / Agence Parcs Canada, R. Godspeed, 1991.
Vue de côté

Autre nom(s)

Bâtiment 17
Men's Barracks
Quartiers des hommes

Liens et documents

Date(s) de construction

1952/01/01

Inscrit au répertoire canadien: 2009/03/12

Énoncé d'importance

Description du lieu patrimonial

Le bâtiment 17, aussi appelé les quartiers des hommes, se trouve du côté sud du terrain de parade, près du larmier du bastion Dalhousie, dans l’enceinte du lieu historique national du Canada de la Citadelle-de-Québec. Ce bâtiment rectangulaire, qui fait deux étages de hauteur sur la plupart de sa longueur, est pourvu de murs extérieurs en pierre. Les façades sont symétriques et le toit en croupe est revêtu de cuivre à baguette. Un cordon en saillie se trouve au-dessus du rez-de-chaussée. La désignation se limite au tracé au sol du bâtiment.

Valeur patrimoniale

Le bâtiment 17 est un édifice fédéral du patrimoine reconnu en raison de son importance historique, de l’intérêt qu’il présente sur le plan architectural et de la place privilégiée qu’il occupe dans son milieu.

Valeur historique
Le bâtiment 17 est associé à la défense du Canada pendant la période d’expansion de ses opérations après la Seconde Guerre mondiale. En 1949, le Canada entrait dans l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN). En raison des engagements importants du Canada auprès de l’OTAN, les Forces armées ont vu leur effectif passer de 47 000 à 104 000 entre 1950 et 1953. Le besoin de loger tous ces militaires a entraîné la construction de quelque 26 casernes, dont le bâtiment 17.

Valeur architecturale
Le bâtiment 17 présente une conception esthétique exécutée selon les débuts du style moderne. Il est rendu attrayant tant par sa conception générale que par ses détails. L’efficacité fonctionnelle est révélée par le plan standard, conçu afin de loger 100 hommes célibataires. La haute qualité de l’exécution et des matériaux paraît notamment dans la maçonnerie des murs extérieurs et la charpente en acier.

Valeur environnementale
Le bâtiment 17 entretient un rapport inchangé avec son emplacement, en souligne le caractère historique dans l’enceinte de la Citadelle de Québec et, avec les bâtiments voisins connexes, est un repère bien connu dans les environs.

Sources : Quartiers des hommes (bâtiment no 17), La Citadelle, Québec (Québec), Bureau d’examen des édifices fédéraux du patrimoine, rapport 88-161; Quartiers des hommes (bâtiment no 17), Côte de la Citadelle, Québec (Québec), Énoncé de la valeur patrimoniale 88-161.

Éléments caractéristiques

Les éléments qui définissent le caractère du bâtiment 17 devraient être respectés.

Ses très belles qualités esthétiques, sa conception fonctionnelle et la qualité des matériaux, c’est-à-dire :
- la volumétrie et le toit en croupe revêtu de cuivre à baguette;
- les façades symétriques percées par des fenêtres groupées par paires au-dessus des neuf baies;
- les détails, comme les gouttières et descentes en cuivre placées de façon symétrique;
- les éléments décoratifs, y compris les chambranles de pierre des portes et des fenêtres françaises au rez-de-chaussée, les impostes, les fenêtres latérales des entrées et les cordons de pierre en saillie;
- l’extérieur en maçonnerie de pierre;
- la disposition et les finitions intérieures d’origine.

La façon dont le bâtiment 17 entretient un rapport inchangé avec son emplacement, s’accorde avec le caractère historique de la forteresse et est un repère familier, c’est-à-dire :
- son rapport soutenu avec les voies d’accès et le terrain de parade;
- la conception et la forme plus contemporaines de l’édifice, qui en soulignent l’emplacement au sein de l’ancien système de défense de la ville de Québec;
- la visibilité et l’utilisation des quartiers en font un bâtiment bien connu.

Reconnaissance

Juridiction

Fédéral

Autorité de reconnaissance

Gouvernement du Canada

Loi habilitante

Politique du Conseil du Trésor sur les édifices du patrimoine

Type de reconnaissance

Édifice fédéral du patrimoine reconnu

Date de reconnaissance

1993/06/29

Données sur l'histoire

Date(s) importantes

s/o

Thème - catégorie et type

Catégorie de fonction / Type de fonction

Actuelle

Historique

Défense
Appui militaire

Architecte / Concepteur

Barrat, Marshall, Montgomery et Merret

Constructeur

Ministère de la Défense nationale

Informations supplémentaires

Emplacement de la documentation

Direction générale des lieux historiques nationaux, Centre de documentation, 5ième étage, salle 89, 25, rue Eddy, Gatineau, Québec

Réfère à une collection

Identificateur féd./prov./terr.

4620

Statut

Édité

Inscriptions associées

General view

Lieu historique national du Canada des Fortifications-de-Québec

Le lieu historique national du Canada des Fortifications-de-Québec se compose de plusieurs lieux associés aux systèmes de défense historiques de la ville de Québec. Ces…

RECHERCHE DANS LE RÉPERTOIRE

Recherche avancéeRecherche avancée
Trouver les lieux prochesTROUVER LES LIEUX PROCHES ImprimerIMPRIMER
Lieux proches