Home / Accueil

Bâtiment 18

Québec, Québec, Canada

Reconnu formellement en: 1993/06/29

Vue générale d'une section de l'une des façades du Bâtiment no 18, 1980.; Department of National Defence / Ministère de la Défense nationale, 1980.
Vue générale
Pas d'image
Pas d'image

Autre nom(s)

Bâtiment 18
Commandant Residence and Officers Mess
Résidence du commandant et mess des officiers

Liens et documents

Date(s) de construction

1831/01/01

Inscrit au répertoire canadien: 2005/08/03

Énoncé d'importance

Description du lieu patrimonial

À la citadelle de Québec, sur un attrayant terrain paysager, au nord du bastion de Mann, parallèlement au terrain de parade et adjacent à la résidence d’été du gouverneur général, se trouve le bâtiment no 18, aussi connu sous le nom de la Résidence du commandant et mess des officiers. Long bâtiment en pierre et à deux étages, il possède des baies espacées de façon symétrique et un toit à croupe, percé de plusieurs souches de cheminée en pierre; la façade présente trois entrées qui sont protégées par des porches en bois à toit à pignon. Le puits de lumière qui se trouve le long de la façade permet de voir le niveau du sous-sol. La désignation se limite au tracé au sol du bâtiment.

Valeur patrimoniale

Le bâtiment no 18, est un édifice fédéral du patrimoine classé en raison de son importance historique, de l’intérêt qu’il présente sur le plan architectural et de la place privilégiée qu’il occupe dans son milieu.

Valeur historique
Le bâtiment no 18 est l’un des meilleurs exemples d’un bâtiment directement associé au thème de la défense de l’Amérique du Nord britannique pendant les années qui ont suivi la guerre de 1812. Le bâtiment no 18, qui servait de courtine reliant le bastion de Mann et le bastion du Roi, faisait partie intégrante du système de défense de la forteresse. Il illustre à merveille le rôle militaire de la Citadelle, qui a eu une incidence profonde sur l’administration civile de la ville de Québec et sur son développement local.

Valeur architecturale
Le bâtiment no 18 est un excellent exemple d’un bâtiment militaire défensif et résidentiel, dans la tradition classique britannique du XIXe siècle. L’exécution est de haute qualité. L’excellence de sa conception fonctionnelle répond à deux exigences très différentes : servir à la fois de courtine et de logement pour les officiers de la Citadelle. Elias Walker Durnford a supervisé la conception et la construction de la Citadelle et occupe une place importante dans l’histoire de la forteresse.

Valeur environnementale
Situé parallèlement au terrain de parade, le bâtiment no 18, avec ses attrayantes pelouses, ses arbres et ses murets de pierre, est l’un des éléments architecturaux les plus frappants de la Citadelle et rehausse le caractère visuel historique et militaire des lieux. La Citadelle, à portée de la vue de ses résidents, est fort bien connue d’eux et est également bien visible de l’extérieur de l’enceinte. Bien des habitants de la ville de Québec la reconnaissent aussi de loin, tout comme les touristes qui déambulent sur la promenade des Gouverneurs, sentier panoramique qui court immédiatement sous la Citadelle.

Sources : Rhona Godspeed, Citadelle, Québec (Québec), Rapport de bâtiment no 88-161 du BEEFP; Ancienne caserne des officiers, bâtiment 18, La Citadelle, Québec (Québec), Énoncé de la valeur patrimoniale, 88-161.

Éléments caractéristiques

Les éléments qui caractérisent le bâtiment no 18, devraient être respectés.

Sa conception fonctionnelle militaire et défensive, son style classique britannique, les éléments décoratifs d’inspiration néoclassique et la haute qualité de l’exécution et des matériaux employés, c’est-à-dire :
-son volume consistant en un long bâtiment de maçonnerie, à deux étages avec un sous-sol, coiffé d’un toit en croupe percé de plusieurs souches de cheminée en pierre;
-la symétrie du bâtiment avec ses 15 baies régulièrement espacées, reflet de la tradition classique britannique;
-les éléments néoclassiques, comme les pilastres qui supportent une corniche continue et le traitement lisse de la pierre;
-le puits de lumière à l’avant du bâtiment, qui éclaire le sous-sol, et les porches de bois peints en blanc qui ponctuent le puits de lumière;
-les nombreuses fenêtres qui laissent entrer la lumière du jour dans les espaces servant à loger les officiers;
-le système de construction de type défensif, soit la compartimentation de l’espace intérieur de part et d’autre d’un corridor cental et l’utilisation de murs épais et de voûtes pour rendre le bâtiment plus résistant aux bombes;
-l’ornementation intérieure d’époque, qui démontre l’importance du bâtiment, c’est-à-dire le hall d’entrée, les nombreuses boiseries, les manteaux de cheminée, les vitraux, les impostes en éventail et les moulures de plâtre des plafonds.

La façon dont le bâtiment no 18 rehausse le caractère historique et militaire du lieu historique national du Canada de la Citadelle-de-Québec.

Reconnaissance

Juridiction

Fédéral

Autorité de reconnaissance

Gouvernement du Canada

Loi habilitante

Politique du Conseil du Trésor sur les édifices du patrimoine

Type de reconnaissance

Édifice fédéral du patrimoine classé

Date de reconnaissance

1993/06/29

Données sur l'histoire

Date(s) importantes

s/o

Thème - catégorie et type

Catégorie de fonction / Type de fonction

Actuelle

Historique

Défense
Édifice à logement

Architecte / Concepteur

Elias Walker Durnford

Constructeur

s/o

Informations supplémentaires

Emplacement de la documentation

Direction générale des lieux historiques nationaux, Centre de documentation, 5ième étage, salle 89, 25, rue Eddy, Gatineau, Québec

Réfère à une collection

Identificateur féd./prov./terr.

4621

Statut

Édité

Inscriptions associées

General view

Lieu historique national du Canada des Fortifications-de-Québec

Le lieu historique national du Canada des Fortifications-de-Québec se compose de plusieurs lieux associés aux systèmes de défense historiques de la ville de Québec. Ces…

RECHERCHE DANS LE RÉPERTOIRE

Recherche avancéeRecherche avancée
Trouver les lieux prochesTROUVER LES LIEUX PROCHES ImprimerIMPRIMER
Lieux proches