Home / Accueil

Gare du Canadien National

57, rue de l'Èveche Est, Rimouski, Québec, G5L, Canada

Reconnu formellement en: 1993/04/01

Photo prise de l'extérieur; (Cliché Ethnotech inc, 1992.)
Photo prise de l'extérieur
Pas d'image
Pas d'image

Autre nom(s)

s/o

Liens et documents

Date(s) de construction

1937/01/01

Inscrit au répertoire canadien: 2006/02/23

Énoncé d'importance

Description du lieu patrimonial

La Gare du Canadien National de Rimouski est une gare d'un étage à parement de brique et de stucco, construite en 1937. Elle est située dans un emplacement central, à côté d'établissements municipaux de la ville de Rimouski, sur la rive sud du fleuve Saint-Laurent. La reconnaissance officielle se limite au bâtiment de la gare à proprement dit.

Valeur patrimoniale

La Gare du Canadien National (CN) de Rimouski illustre une période de redressement économique de la région et du CN. Comme le trafic ferroviaire augmentait et la situation économique s'améliorait, les gens d'affaire locaux ont fait pression pour qu'on construise une nouvelle gare. Le chemin de fer soutenait le rôle de Rimouski à titre de centre régional culturel et de service.

La gare de Rimouski est représentative du mouvement « Arts and Crafts », favorisant l'emploi de formes simples, traditionnelles et locales, qui influençait l'architecture de l'époque. Les dimensions de la gare, son extérieur en stucco et la forme de son toit, rappellent explicitement l'architecture locale traditionnelle du Québec.

La gare a conservé ses liens avec les voies ferrées et avec le parc qui l'entoure, aménagé à l'époque de la construction de l'édifice.

Source : Énoncé de valeur patrimoniale, Gare du Canadien National, Rimouski, Québec, septembre 1993: Yves Laframboise et Louise Côté, Ethnotech inc., Rapport 168 de gare ferroviaire, Gare du Canadien National, Rimouski, Québec.

Éléments caractéristiques

Parmi les éléments caractéristiques de la Gare du Canadien National de Rimouski, notons :
- sa forme et sa masses symétriques, composées d'un bloc rectangulaire surmonté d'un toit en croupe avec larmier, à forte pente, d'un poste de l'opérateur en saillie côté voie, dépassant le niveau de l'avant-toit et recouvert d'un toit similaire, et de deux ailes latérales, en retrait par rapport au bloc principal, recouvertes de toits légèrement plus bas ayant le même profil que le toit principal;
- son recours à des formes utilisées en architecture québécoise rurale, et notamment son échelle modeste, ses toits en croupe avec larmier, à forte pente, et son parement en stucco;
- son auvent avec larmier, formant plate-forme, qui s'étend, à partir du toit principal côté voie, des deux côtés du poste de l'opérateur en saillie, avec ses sous-faces coffrées et les consoles de bois qui le soutiennent;
- sa décoration extérieure, composée d'un parement en brique montant jusqu'à l'appui de fenêtre, d'un cordon de béton au niveau de l'appui de fenêtre, et de stucco peint au-dessus;
- les bancs de bois d'origine préservés à l'intérieur.

Reconnaissance

Juridiction

Fédéral

Autorité de reconnaissance

Gouvernement du Canada

Loi habilitante

Loi sur la protection des gares ferroviaires patrimoniales

Type de reconnaissance

Gare ferroviaire patrimoniale

Date de reconnaissance

1993/04/01

Données sur l'histoire

Date(s) importantes

s/o

Thème - catégorie et type

Catégorie de fonction / Type de fonction

Actuelle

Loisirs
Site historique ou d'interprétation

Historique

Transport ferroviaire
Gare ou autre installation ferroviaire

Architecte / Concepteur

s/o

Constructeur

s/o

Informations supplémentaires

Emplacement de la documentation

Direction générale des lieux historiques nationaux, Inventaire des bâtiments historiques du Canada - Salle de documentation, 5ieme étage, salle 525, 25, rue Eddy, Hull, Québec

Réfère à une collection

Identificateur féd./prov./terr.

2149

Statut

Édité

Inscriptions associées

s/o

RECHERCHE DANS LE RÉPERTOIRE

Recherche avancéeRecherche avancée
Trouver les lieux prochesTROUVER LES LIEUX PROCHES ImprimerIMPRIMER
Lieux proches