Home / Accueil

Redoute du Cap

Québec, Québec, Canada

Reconnu formellement en: 1991/05/16

Vue générale de la redoute du Cap, montrant le profil oblique du mur nord-est, rappelant un rempart, 1989.; (Department of National Defence/ ministère de la Défense nationale, ca. 1989.)
Vue en angle
Pas d'image
Pas d'image

Autre nom(s)

Redoute du Cap
Cap à Diamants Redoubt
Redoute du Cap à Diamants

Liens et documents

Date(s) de construction

1693/01/01 à 1694/01/01

Inscrit au répertoire canadien: 2005/09/28

Énoncé d'importance

Description du lieu patrimonial

La redoute du Cap au lieu historique national du Canada de la Citadelle-de-Québec est située sur des pelouses impeccablement tenues; des sentiers pavés mènent à son entrée et offrent des vues spectaculaires de la ville et du fleuve Saint-Laurent. Il s’agit d’un petit bâtiment compact d’un étage, fait de maçonnerie de pierre, qui présente un mur en pente du côté nord-est et un toit plat entouré d’un parapet. La désignation se limite au tracé au sol du bâtiment.

Valeur patrimoniale

La redoute du Cap est édifice fédéral du patrimoine classé en raison de son importance historique, de l’intérêt qu’elle présente sur le plan architectural et de la place privilégiée qu’elle occupe dans son milieu.

Valeur historique
La redoute du Cap est l’un des exemples les plus évocateurs de l’époque pendant laquelle la ville de Québec était fortifiée, du XVIIe au XIXe siècle, et de l’influence de la présence militaire et de l’intensification des activités liées à la défense sur la vie socioéconomique pendant cette même période. La présence des murs a eu une incidence décisive sur l’urbanisation de la ville, limitant à plusieurs reprises son expansion et modelant sa croissance.

Valeur architecturale
La redoute du Cap est un très bon spécimen d’un bâtiment militaire défensif qui suscite une impression de solidité. Elle est caractérisée par l’irrégularité de sa forme, le profil oblique du mur nord-est et ses façades pratiquement aveugles. Ce petit bâtiment défensif est l’un des rares vestiges des premières fortifications de Québec et probablement le plus ancien bâtiment militaire à y être construit sous le Régime français et qui existe encore aujourd’hui. C’est aussi l’un des plus vieux bâtiments militaires du Canada.

Valeur environnementale
Depuis le bastion du Roi dans la Citadelle de Québec, la redoute du Cap se trouve sur les pelouses à proximité de la résidence secondaire du Gouverneur général dans la Citadelle, un des attraits les plus courus par les touristes qui visitent la Ville de Québec. En 1986, l’arrondissement historique du Vieux-Québec a attiré l’attention du monde entier quand il a été désigné site du patrimoine mondial de l’UNESCO, en reconnaissance de sa distinction comme seule ville fortifiée de l’Amérique du Nord; la redoute, élément clé des fortifications, rehausse le caractère historique et militaire de ce lieu historique national et site du patrimoine mondial.

Sources : Rhona Godspeed, Redoute du Cap-aux-Diamants, La Citadelle, Québec (Québec), Rapport de recherche no 89-163 du BEEFP; Redoute du Cap-aux-Diamants, La Citadelle, Québec (Québec), Énoncé de la valeur patrimoniale, 89-163.

Éléments caractéristiques

Les éléments qui définissent le caractère de la redoute du Cap devraient être respectés.

Sa conception militaire défensive et la haute qualité des matériaux et de l’exécution, c’est-à-dire :
-sa volumétrie, soit un petit bâtiment compact d’un étage, en maçonnerie de pierre, couvert d’un toit plat (sauf pour la partie en pente) entouré d’un parapet et qui comporte une plate-forme pivotante pour le montage d’une pièce d’artillerie;
-le profil oblique du mur nord-est, rappelant un rempart;
-la sobriété des éléments décoratifs, notamment les façades pratiquement aveugles, mis à part l’accès, quelques gargouilles et d’étroites fentes pour la ventilation;
-le foyer qui se trouve à l’intérieur, les murs et voûtes de maçonnerie en pierre apparente et la voûte revêtue de brique de la salle principale.

La façon dont la redoute du Cap rehausse le caractère historique et militaire de la Citadelle de Québec.

Reconnaissance

Juridiction

Fédéral

Autorité de reconnaissance

Gouvernement du Canada

Loi habilitante

Politique du Conseil du Trésor sur les édifices du patrimoine

Type de reconnaissance

Édifice fédéral du patrimoine classé

Date de reconnaissance

1991/05/16

Données sur l'histoire

Date(s) importantes

s/o

Thème - catégorie et type

Catégorie de fonction / Type de fonction

Actuelle

Historique

Défense
Installation de défense militaire

Architecte / Concepteur

Josée Dubois Berthelot

Constructeur

s/o

Informations supplémentaires

Emplacement de la documentation

Direction générale des lieux historiques nationaux, Centre de documentation, 5ième étage, salle 89, 25, rue Eddy, Gatineau, Québec

Réfère à une collection

Identificateur féd./prov./terr.

3903

Statut

Édité

Inscriptions associées

General view

Lieu historique national du Canada des Fortifications-de-Québec

Le lieu historique national du Canada des Fortifications-de-Québec se compose de plusieurs lieux associés aux systèmes de défense historiques de la ville de Québec. Ces…

RECHERCHE DANS LE RÉPERTOIRE

Recherche avancéeRecherche avancée
Trouver les lieux prochesTROUVER LES LIEUX PROCHES ImprimerIMPRIMER
Lieux proches