Home / Accueil

Bâtiment 24

Québec, Québec, Canada

Reconnu formellement en: 1993/06/29

Vue générale du Bâtiment 24, montrant sa construction de maçonnerie solide et fonctionnelle, offrant une très bonne résistance aux bombes grâce à des plafonds voûtés, 1991.; Agence Parcs Canada / Parks Canada Agency, Rhona Goodspeed, 1991.
Vue générale
Pas d'image
Pas d'image

Autre nom(s)

Bâtiment 24
Former Guards Quarters
Anciens quartiers des gardes

Liens et documents

Date(s) de construction

1846/01/01

Inscrit au répertoire canadien: 2005/09/16

Énoncé d'importance

Description du lieu patrimonial

Situé à l’extérieur des murs du lieu historique national du Canada de la Citadelle-de-Québec et partiellement camouflé dans la contrescarpe du fossé inférieur du bastion Saint-Louis, sont sa façade en pierre unie et le mur latéral ouest qui sont les seules parties visibles du bâtiment no 24, aussi appelé les Anciens quartiers des gardes. Le toit à faible pente est recouvert de gazon et percé de cinq cheminées de pierre. La désignation se limite au tracé au sol du bâtiment.

Valeur patrimoniale

Le bâtiment 24 est un édifice fédéral du patrimoine classé en raison de son importance historique, de l’intérêt qu’il présente sur le plan architectural et de la place privilégiée qu’il occupe dans son milieu.

Valeur historique
Le bâtiment 24 constitue l’un des plus beaux exemples du thème de la défense de l’Amérique du Nord pendant la période d’achèvement de la Citadelle. Il s’agit du premier et du plus important bâtiment érigé pendant cette période pour renforcer la capacité défensive de la Citadelle hors de l’enceinte. Le bâtiment témoigne du rôle militaire de la Citadelle, qui a eu un impact important sur l’organisation administrative et sur le développement territorial de la Ville de Québec.

Valeur architecturale
Le bâtiment 24 constitue un bon exemple des bâtiments militaires britanniques construits au XIXe siècle. L’excellence de sa conception fonctionnelle, c’est-à-dire le camouflage de l’édifice dans la contrescarpe et sa construction de maçonnerie solide, à l’épreuve des bombes, cadre avec la fonction du bâtiment qui servait de corps de garde et couvrait le fossé intérieur des tirs d’artillerie.

Valeur environnementale
La relation qui existe entre le bâtiment 24, situé dans le fossé inférieur hors de l’enceinte de la Citadelle, et le fossé inférieur du bastion Saint-Louis coïncide avec le caractère militaire défensif du cadre dans lequel il est situé, soit le fort que constitue la Citadelle de Québec. En raison des matériaux choisis et de sa conception, le bâtiment 24 se combine bien aux autres ouvrages défensifs de la forteresse.

Sources: Rhona Goodspeed, La Citadelle, Québec (Québec), Rapport de bâtiment no 89-161 du BEEFP; Anciens quartiers des gardes, bâtiment 24, La Citadelle, Québec (Québec), Énoncé de la valeur patrimoniale, 89-161.

Éléments caractéristiques

Les éléments qui caractérisent le bâtiment 24 devraient être respectés.

Sa conception fonctionnelle, de style militaire défensif, ainsi que les matériaux et techniques de construction, c’est-à-dire :
-sa construction de maçonnerie solide et fonctionnelle, offrant une très bonne résistance aux bombes grâce à des plafonds voûtés;
-le toit à faible pente recouvert de gazon et percé de cinq cheminées de pierre;
-la partie principale en pierres, posées à assises irrégulières, et les murs et la voûte en brique le long du corridor;
-les rares détails décoratifs, comme le cordon qui court au niveau du toit de la partie principale et les voussoirs des cinq embrasures de la façade;
-l’intérieur divisé en cinq casemates séparées par des murs, avec un mur de chaque casemate percé d’une embrasure en plein cintre.

La façon dont le Bâtiment no 24 rehausse le caractère militaire défensif de son emplacement au sein de l’ensemble de la Citadelle de Québec.

Reconnaissance

Juridiction

Fédéral

Autorité de reconnaissance

Gouvernement du Canada

Loi habilitante

Politique du Conseil du Trésor sur les édifices du patrimoine

Type de reconnaissance

Édifice fédéral du patrimoine classé

Date de reconnaissance

1993/06/29

Données sur l'histoire

Date(s) importantes

s/o

Thème - catégorie et type

Catégorie de fonction / Type de fonction

Actuelle

Défense
Appui militaire

Historique

Architecte / Concepteur

Ingénieurs royaux

Constructeur

s/o

Informations supplémentaires

Emplacement de la documentation

Direction générale des lieux historiques nationaux, Centre de documentation, 5ième étage, salle 89, 25, rue Eddy, Gatineau, Québec

Réfère à une collection

Identificateur féd./prov./terr.

4629

Statut

Édité

Inscriptions associées

General view

Lieu historique national du Canada des Fortifications-de-Québec

Le lieu historique national du Canada des Fortifications-de-Québec se compose de plusieurs lieux associés aux systèmes de défense historiques de la ville de Québec. Ces…

RECHERCHE DANS LE RÉPERTOIRE

Recherche avancéeRecherche avancée
Trouver les lieux prochesTROUVER LES LIEUX PROCHES ImprimerIMPRIMER
Lieux proches