Home / Accueil

État-major du Royal 22e Régiment, ancien hôpital, bâtiment 1

Québec, Québec, Canada

Reconnu formellement en: 1993/06/29

Vue générale de l'État-major du Royal 22e Régiment, ancien hôpital, bâtiment 1, 1980.; Department of National Defence / Ministère de la Défense nationale, 1980.
Photo extérieur
Vue de côté de l'État-major du Royal 22e Régiment, ancien hôpital, bâtiment 1 démontrant les détails d’inspiration néoclassique qui ornent l’entrée principale de l’édifice, 1993.; Parks Canada Agency / Agence Parcs Canada, C. Rodriguez, 1993.
vue de côté
Vue générale de l'arrière de l'État-major du Royal 22e Régiment, ancien hôpital, bâtiment 1, 1991.; Parks Canada Agency / Agence Parcs Canada, R. Godspeed, 1991.
Vue générale

Autre nom(s)

État-major du Royal 22e Régiment, ancien hôpital, bâtiment 1
Staff Headquarters of the Royal 22 Regiment, former Hospital, Building 1
État-major du Royal 22e Régiment, ancien hôpital, bâtiment 1

Liens et documents

Date(s) de construction

1848/01/01

Inscrit au répertoire canadien: 2005/08/04

Énoncé d'importance

Description du lieu patrimonial

L’ancien hôpital est le principal bâtiment du bastion de Mann. Il s’agit d’un attrayant édifice rectangulaire de deux étages en pierre et dont le toit en croupe est percé de deux souches de cheminée en pierre. La façade donnant à l’ouest arbore des éléments décoratifs d’inspiration néoclassique, soit des pilastres qui portent la longue corniche plate qui court le long de la façade qui comporte cinq baies. Des meurtrières sont visibles au niveau du deuxième étage sur deux côtés de l’édifice. L’élévation arrière, qui donne sur le bastion, est d’apparence simple et fonctionnelle. La désignation se limite au tracé au sol du bâtiment.

Valeur patrimoniale

L’ancien hôpital est un édifice fédéral du patrimoine classé en raison de son importance historique, de l’intérêt qu’il présente sur le plan architectural et de la place privilégiée qu’il occupe dans son milieu.

Valeur historique
L’ancien hôpital est un exemple évocateur d’un bâtiment associé aux activités de défense du Canada contre la menace militaire posée par les États-Unis. Il compte parmi un des plus anciens hôpitaux militaires du Canada. La construction originale, les retombées économiques qui en ont découlé et l'arrivée massive résultant de personnel ont eu une incidence profonde sur la ville de Québec. L’ancien hôpital est aujourd’hui l’état-major du Royal 22e Régiment.

Valeur architecturale
L’ancien hôpital est un très bel exemple d’un bâtiment militaire défensif spécialisé qui a été adapté pour servir d’hôpital. Ses murs à l’épreuve des bombes démontrent le besoin de résister à ce genre d’assaut; ses caractéristiques particulières ainsi que les techniques de construction et les matériaux employés témoignent d’une conception fonctionnelle solide. Le bâtiment révèle un travail et une exécution de très belle qualité, avec des espaces intérieurs solidement construits.

Valeur environnementale
En tant qu’élément de la Citadelle de Québec, l’ancien hôpital a conservé son cachet d’origine, en dépit des modifications qu’il a subies. Le bâtiment rehausse le caractère actuel de la Citadelle, à titre de défense côtière et de cadre militaire, et est bien connu dans la Citadelle.

Références :
Rhona Goodspeed, Citadelle de Québec, Québec (Québec). Rapport de bâtiment no 88-161 du BEEFP.

Ancien hôpital (bâtiment no 1), État-major du Royal 22e Régiment, La Citadelle, Québec. Énoncé de la valeur patrimoniale 88-161.

Éléments caractéristiques

Les éléments suivants, qui caractérisent l’ancien hôpital, devraient être respectés, par exemple :

sa conception militaire fonctionnelle ainsi que la qualité des matériaux et de l’exécution, c’est-à-dire :

-son volume rectangulaire simple, à deux étages;
-le toit en croupe percé de deux cheminées en brique;
-le mur avant de l’édifice, faisant face à la Citadelle, qui est décoré de pilastres et la corniche plate qui court le long de la façade qui comporte cinq baies;
-la haute qualité de la maçonnerie en pierre calcaire;
-les meurtrières et les fenêtres régulièrement espacées;
-l’élévation est, simple et fonctionnelle;
-les détails d’inspiration néoclassique qui ornent l’entrée principale de l’édifice;
-les espaces intérieurs solidement construits et les cinq énormes voûtes en berceau qui forment le plafond du deuxième étage.

La façon dont l’ancien hôpital rehausse le caractère militaire de la Citadelle de Québec.

Reconnaissance

Juridiction

Fédéral

Autorité de reconnaissance

Gouvernement du Canada

Loi habilitante

Politique du Conseil du Trésor sur les édifices du patrimoine

Type de reconnaissance

Édifice fédéral du patrimoine classé

Date de reconnaissance

1993/06/29

Données sur l'histoire

Date(s) importantes

s/o

Thème - catégorie et type

Catégorie de fonction / Type de fonction

Actuelle

Historique

Santé et recherche
Hôpital ou autre institution de soins de santé
Défense
Installation de défense militaire

Architecte / Concepteur

s/o

Constructeur

s/o

Informations supplémentaires

Emplacement de la documentation

Direction générale des lieux historiques nationaux, Centre de documentation, 5ième étage, salle 89, 25, rue Eddy, Gatineau, Québec

Réfère à une collection

Identificateur féd./prov./terr.

3480

Statut

Édité

Inscriptions associées

General view

Lieu historique national du Canada des Fortifications-de-Québec

Le lieu historique national du Canada des Fortifications-de-Québec se compose de plusieurs lieux associés aux systèmes de défense historiques de la ville de Québec. Ces…

RECHERCHE DANS LE RÉPERTOIRE

Recherche avancéeRecherche avancée
Trouver les lieux prochesTROUVER LES LIEUX PROCHES ImprimerIMPRIMER
Lieux proches