Home / Accueil

Lieu historique national du Canada Blackfoot Crossing

Blackfoot Crossing, Cluny, Alberta, T0J, Canada

Reconnu formellement en: 1992/11/06

Vue générale de Blackfoot Crossing, qui montre les Treaty Flats.; Parks Canada Agency / Agence Parcs Canada.
Vue générale
Pas d'image
Pas d'image

Autre nom(s)

Lieu historique national du Canada Blackfoot Crossing
Blackfoot Crossing
Blackfoot Crossing
Traverse des Pieds-Noirs / Soi-a-poh-kwe

Liens et documents

Date(s) de construction

Inscrit au répertoire canadien: 2004/12/06

Énoncé d'importance

Description du lieu patrimonial

Le lieu historique national du Canada Blackfoot Crossing se trouve à Blackfoot Crossing, près de Cluny, en Alberta. Il englobe la plaine herbeuse inondable située au sud de Bow River, aussi connue sous le nom de Treaty Flats, sur la réserve de la Première nation Siksika ainsi que l’emplacement d’origine du gué de Bow River (Blackfoot Crossing), de la plaine inondable et des terrasses fluviales situées au nord du gué. À l’intérieur des limites du lieu, on trouve de nombreuses ressources archéologiques et des lieux d’intérêt historique, comme la tombe du chef Crowfoot, les lieux historiques nationaux du Canada Village-à-Huttes-de-Terre et Traité no 7, et l’emplacement des campements des cinq Premières nations (Tsuu T’ina, Kainai, Siksika, Nakoda et Peikuni) qui ont signé le Traité no 7. La reconnaissance officielle vise le polygone situé sur la réserve no 146 de la Première nation Siksika.

Valeur patrimoniale

Blackfoot Crossing a été désigné lieu historique national du Canada en 1992 parce que :
- c'est à cet endroit que des représentants des peuples Siksika (peuple des Pieds-Noirs), Pekuni (Péigan), Kainai (Blood), Nakoda (Stoney) et Tsuu T'ina (Sarsi) et des représentants de la Couronne se sont réunis pour conclure un traité en septembre 1877;
- ce sont Isapo-Muxica (Crowfoot) et David Laird qui ont mené les pourparlers;
- le traité a permis la colonisation pacifique de terres s'étendant sur 50 000 milles carrés en échange de réserves et de la promesse de bétail, d'équipement agricole et d'autres formes d'indemnisation. [SDC July 2009]

Blackfoot Crossing, un gué de Bow River, est au cœur de l’activité humaine depuis de nombreuses générations et constitue un point de rencontre pour bien des peuples et des cultures autochtones. Pour cette raison, le lieu est d’une importance essentielle aux traditions de la Première nation Siksika. Situé au centre culturel et géographique du territoire traditionnel des Pieds-Noirs, c’est l’un des seuls endroits où Bow River peut être traversé à gué de façon sécuritaire. Par conséquent, c’est là que les représentants des cinq Premières nations de la Confédération des Pieds-Noirs (Tsuu T’ina, Kainai, Siksika, Nakoda et Peikuni) rencontrèrent les commissaires aux traités du Canada, en septembre 1877, pour signer le Traité no 7. Encore aujourd’hui, le lieu revêt une importance particulière aux yeux des membres de la communauté Siksika, car les ressources naturelles et culturelles de Blackfoot Crossing témoignent de leur longue histoire.

La grande variété des ressources archéologiques de Blackfoot Crossing reflète la longue histoire du lieu et son importance dans les traditions siksikas. L’impressionnante diversité des ressources archéologiques, qui témoignent particulièrement de la longue histoire de Blackfoot Crossing, rehaussent la valeur sociale et culturelle du lieu aux yeux des membres de la Première nation Siksika. Les vestiges comprennent des roues médicinales, des figures tracées avec des blocs, des cairns, des précipices à bisons et à antilopes, des endroits consacrés à la célébration de la danse du soleil et des champs de tabac. Les aménagements en terre du village à huttes de terre, construit autour de 1740 par un peuple autochtone non identifié, sont situés à proximité, témoignent de l’interaction entre les différentes cultures autochtones à Blackfoot Crossing. De nos jours, la tombe du chef Crowfoot, son dernier campement et le monument au chef cri Poundmaker revêtent une importance particulière pour la Première nation Siksika. De plus, les premières missions des Oblats, le poste de traite du whisky et le bureau de l’Agence indienne font foi des contacts récents entre les cultures blanches et autochtones.

Sources : Commission des lieux et monuments historiques du Canada, Procès-verbal,, Novembre 1992, juillet 2009.

Éléments caractéristiques

Les principaux éléments qui donnent au lieu sa valeur patrimoniale sont les suivants :
- son emplacement à Blackfoot Crossing, près de Cluny, en Alberta;
- sa situation au coeur de la plaine herbeuse inondable qui se trouve au sud de Bow River, aussi connu sous le nom de Treaty Flats, sur la réserve de la Première nation Siksika;
- les caractéristiques du paysage naturel qui font du gué (Blackfoot Crossing) un point de rencontre important, notamment son emplacement, les peupliers ripisylves, les coulées et les falaises des terrasses fluviales et les prairies;
- le rapport spatial et le lien historique du lieu avec les lieux historiques nationaux du Canada Village-à-Huttes-de-Terre et Traité no 7;
- les éléments historiques et culturels importants dans les traditions de la Première nation Siksika, notamment le bureau de l’Agence indienne, la première mission des Oblats parmi les Pieds-Noirs, l’emplacement du dernier campement du chef Crowfoot et sa pierre tombale, le monument en l’honneur du chef cri Poundmaker, l’emplacement des campements des cinq Premières nations (Tsuu T’ina, Kainai, Siksika, Nakoda et Peikuni) et le poste de traite du whisky;
- l’intégrité des vestiges archéologiques qui subsistent ou qui n’ont pas encore été mis à jour, mais qui pourraient l’être à leur emplacement et dans leur état d’origine, notamment des roues médicinales, des figures tracées avec des blocs, des cairns, des précipices à bisons et à antilopes, des endroits consacrés à la célébration de la danse du soleil et des champs de tabac;
- les points de vue qu’offre le gué sur Bow River et de la plaine inondable, la vallée fluviale et les terrasses situées au nord du gué.

Reconnaissance

Juridiction

Fédéral

Autorité de reconnaissance

Gouvernement du Canada

Loi habilitante

Loi sur les lieux historiques nationaux

Type de reconnaissance

Lieu historique national du Canada

Date de reconnaissance

1992/11/06

Données sur l'histoire

Date(s) importantes

1877/01/01 à 1877/01/01

Thème - catégorie et type

Gouverner le Canada
Gouverner et le processus politique
Un territoire à peupler
Les premiers habitants du Canada

Catégorie de fonction / Type de fonction

Actuelle

Historique

Communauté
Établissement

Architecte / Concepteur

s/o

Constructeur

s/o

Informations supplémentaires

Emplacement de la documentation

Direction générale des lieux historiques nationaux, Centre de documentation, 5ième étage, salle 89, 25, rue Eddy, Gatineau, Québec.

Réfère à une collection

Identificateur féd./prov./terr.

7

Statut

Édité

Inscriptions associées

s/o

RECHERCHE DANS LE RÉPERTOIRE

Recherche avancéeRecherche avancée
Trouver les lieux prochesTROUVER LES LIEUX PROCHES ImprimerIMPRIMER
Lieux proches