Home / Accueil

Bâtiment 14

Québec, Québec, Canada

Reconnu formellement en: 1993/06/29

Vue de la façade générale de bâtiment 14, qui montre la construction de maçonnerie massive exécutée avec de la pierre calcaire lisse posée en assises régulières et les cordons en pierre, 1991.; Rhona Goodspeed, Parks Canada Agency / Agence Parcs Canada, 1991.
Vue de la façade générale
Pas d'image
Pas d'image

Autre nom(s)

Bâtiment 14
Former Ordnance Store
Ancien magasin

Liens et documents

Date(s) de construction

1852/01/01 à 1857/01/01

Inscrit au répertoire canadien: 2008/11/10

Énoncé d'importance

Description du lieu patrimonial

Le bâtiment 14, aussi appelé l’ancien magasin, se trouve dans l’enceinte des murs du lieu historique national de Canada de la Citadelle-de-Québec, en bordure du terrain de parade. Ce long bâtiment rectangulaire de deux étages est construit en pierre et coiffé d’un toit en croupe revêtu de cuivre à baguette. La façade symétrique est percée par des petites fenêtres régulièrement espacées. La désignation se limite au tracé au sol du bâtiment.

Valeur patrimoniale

Le bâtiment 14 est un édifice fédéral du patrimoine reconnu en raison de son importance historique, de l’intérêt qu’il présente sur le plan architectural et de la place privilégiée qu’il occupe dans son milieu.

Valeur historique
Le bâtiment 14 est associé à la défense de l’Amérique du Nord britannique. La Citadelle a été construite entre 1839 et 1857 pour parer à la menace constante d’une invasion américaine. La position stratégique du bâtiment dans la forteresse a permis de renforcer la ligne de défense du front sud-ouest. En 1949, lors de la restauration de la Citadelle, le bâtiment 14 a été converti en mess militaire. Le bâtiment 14 fait partie de l’arrondissement historique du Vieux-Québec qui a été défini en 1963 et désigné site du patrimoine mondial de l’UNESCO en 1985.

Valeur architecturale
La valeur du bâtiment 14 découle de ses très belles qualités esthétiques. Construit selon les principes du classicisme militaire britannique, le bâtiment reflète ce style « utilitaire » qui caractérise souvent les ouvrages militaires construits au Canada par les Britanniques pendant la première moitié du XIXe siècle. Le bâtiment avait une double fonction, soit celle d’entrepôt à l’épreuve des obus et d’ouvrage défensif. Les murs de maçonnerie massifs ont manifestement une fonction défensive tandis que le plan utilitaire simple témoigne de bonnes qualités fonctionnelles. La double fonction d’origine du bâtiment, comme entrepôt pour les canons et les munitions et ouvrage de défense de la Citadelle en cas d’invasion, est toujours inscrite dans les espaces voûtés intérieurs et les meurtrières percées dans le mur arrière. Les meurtrières ont été remplacées par des fenêtres lorsque la vocation de l’édifice a changé en 1949. Le travail de la pierre révèle la haute qualité de l’exécution.

Valeur environnementale
Le bâtiment 14 souligne le caractère historique de son emplacement dans la Citadelle de Québec et, avec les bâtiments voisins connexes, est un repère bien connu dans les environs.

Sources : Rhona Goodspeed, rapports 88-161, 90-312, 90-313, 90-314, 90-315, bâtiments, La Citadelle, Québec (Québec), Bureau d’examen des édifices fédéraux du patrimoine, rapport 88-161; Ancien magasin, (bâtiment no 14), Mess militaire, La Citadelle, Québec (Québec), Énoncé de la valeur patrimoniale 88-161.

Éléments caractéristiques

Les éléments qui définissent le caractère du bâtiment 14 devraient être respectés.

Ses très belles qualités esthétiques, sa conception fonctionnelle et la qualité des matériaux et de l’exécution, c’est-à-dire :
- la volumétrie rectangulaire, en longueur, sur deux étages, avec un toit en croupe revêtu de cuivre à baguette;
- la construction de maçonnerie massive exécutée avec de la pierre calcaire lisse posée en assises régulières et les cordons en pierre;
- la longue façade symétrique avec une ornementation minimale;
- les fenêtres à carreaux multiples régulièrement espacées, disposées en quadrillage régulier, ainsi que les grandes fenêtres du rez-de-chaussée;
- les chaînes d’angle et le bandeau qui marque l’étage;
- les deux cheminées et les gouttières en cuivre;
- les petits porches qui abritent les deux entrées;
- les murs intérieurs épais, les plafonds voûtés à l’épreuve des bombes et les traces de meurtrières qui restent sur le mur arrière.

La façon dont le bâtiment 14 et les bâtiments voisins s’accordent avec le caractère historique de la forteresse et sont un repère familier dans la région, c’est-à-dire :
- le style et la forme, qui rehaussent l’emplacement de l’ancien système de défense de Québec;
- la grande visibilité du bâtiment due à son emplacement près du terrain de parade et son usage comme mess militaire, qui fait qu’il est bien connu.

Reconnaissance

Juridiction

Fédéral

Autorité de reconnaissance

Gouvernement du Canada

Loi habilitante

Politique du Conseil du Trésor sur les édifices du patrimoine

Type de reconnaissance

Édifice fédéral du patrimoine reconnu

Date de reconnaissance

1993/06/29

Données sur l'histoire

Date(s) importantes

s/o

Thème - catégorie et type

Catégorie de fonction / Type de fonction

Actuelle

Historique

Défense
Bureau militaire

Architecte / Concepteur

British Royal Engineers

Constructeur

s/o

Informations supplémentaires

Emplacement de la documentation

Direction générale des lieux historiques nationaux, Centre de documentation, 5ième étage, salle 89, 25, rue Eddy, Gatineau, Québec

Réfère à une collection

Identificateur féd./prov./terr.

4617

Statut

Édité

Inscriptions associées

General view

Lieu historique national du Canada des Fortifications-de-Québec

Le lieu historique national du Canada des Fortifications-de-Québec se compose de plusieurs lieux associés aux systèmes de défense historiques de la ville de Québec. Ces…

RECHERCHE DANS LE RÉPERTOIRE

Recherche avancéeRecherche avancée
Trouver les lieux prochesTROUVER LES LIEUX PROCHES ImprimerIMPRIMER
Lieux proches