Home / Accueil

Lieu historique national du Canada de la Distillerie-Gooderham and Worts

rue Trinity, Toronto, Ontario, Canada

Reconnu formellement en: 1988/11/11

Vue générale de la Distillerie Gooderham and Worts qui montre la configuration actuelle des bâtiments le long d'allées et de rues.; Parks Canada Agency / Agence Parcs Canada.
Vue générale
Vue générale de la Distillerie Gooderham and Worts qui montre la vastitude du complexe.; Parks Canada Agency / Agence Parcs Canada.
Vue générale
Vue détaillée de la Distillerie Gooderham and Worts qui montre la palette coordonnée de l'ensemble.; Parks Canada Agency / Agence Parcs Canada.
Vue détaillée

Autre nom(s)

Lieu historique national du Canada de la Distillerie-Gooderham and Worts
Gooderham and Worts Distillery
Distillerie Gooderham and Worts
Distillery District

Liens et documents

Date(s) de construction

1859/01/01 à 1927/01/01

Inscrit au répertoire canadien: 2005/03/07

Énoncé d'importance

Description du lieu patrimonial

Le complexe Gooderham and Worts comprend trente bâtiments industriels en brique et en pierre, certains mitoyens entre eux, érigés sur treize acres de terre à l'intersection des rues Trinity et Mill, à la limite est du centre-ville de Toronto. Les bâtiments ont été construits entre 1859 et 1927 pour la production, l'emballage, l'entreposage, la mise en marché et le développement des spiritueux de la firme Gooderham and Worts. La reconnaissance officielle vise les bâtiments sur leur lot au moment de la désignation.

Valeur patrimoniale

Le comptexe Gooderham and Worts a été désigné lieu d'importance historique et architecturale nationale parce qu'il forme un imposant centre d'intérêt composé de bâtiments qui témoignent collectivement de l'évolution de l'industrie de la distillerie au Canada.

La valeur patrimoniale du complexe Gooderham and Worts réside dans l'exceptionnel sens de l'histoire et du lieu qui s'en dégage et qui découle du caractère intégral du complexe, illustrant tout le processus de distillerie, du traitement des matières premières à l'entreposage du produit fini pour l'exportation; dans le témoignage matériel qu'il fournit de l'histoire du commerce au Canada, de l'industrie de la distillerie et des procédés de fabrication du XIXe siècle; dans la cohésion architecturale du site, caractérisée par un degré remarquable de conformité dans la conception, la construction et l'exécution des bâtiments qui forment le complexe; et dans les liens physiques entre les bâtiments et entre le lieu et la voie ferrée au sud.

Sources : Commission des lieux et monuments historiques du Canada, procès-verbal, 1988.

Éléments caractéristiques

Les éléments caractéristiques qui confèrent à la propriété sa valeur patrimoniale comprennent :
- la configuration actuelle des bâtiments le long d'allées et de rues;
- la silhouette industrielle formée de toits pentus, de tourelles, de cheminées et de parapets;
- la palette coordonnée de l'ensemble (matériaux et peinture);
- la vastitude du complexe;
- l'organisation spatiale fonctionnelle, manifeste dans l'alignement rectiligne des bâtiments le long de la rue Mill;
- l'isolement des entrepôts les uns par rapport aux autres;
- l'emplacement du complexe, près d'une voie ferrée et de l'ancien rivage de la baie de Toronto;
- l'alignement des bâtiments et leur contiguïté qui créent des façades articulées continues, notamment celles de la malterie et des immeubles à bureaux, du réservoir d'eau, des chambres d'alambic, de la salle d'embouteillage/de mélange et de l'entrepôt;
- l'unité de la conception, grâce à l'utilisation uniforme de brique, de calcaire et de motifs formels à l'extérieur;
- l'utilisation de détails italianisants partout, notamment sur les ouvertures à arc de plein cintre, les fenêtres à arc surbaissé, les façades ordonnées, la maçonnerie de brique en encorbellement, et l'arrangement symétrique des ouvertures et l'organisation des élévations;
- l'exécution soignée de la maçonnerie de brique et de pierre ainsi que de la charpente en bois;
- l'abondante lumière naturelle fournie par les nombreuses fenêtres à vitres multiples;
- les nombreux types fonctionnels de bâtiments qui subsistent;
- la plan néo-classique de la distillerie de quatre étages et du moulin, avec fenêtres à arc surbaissé, pignons à fronton, cordons de pierre calcaire, chaînes d'angle en pierre et ouvertures disposées de façon symétrique;
- la construction renforcée de la distillerie: murs de pierre épais, entretoises de métal et charpente en bois;
- le traitement italianisant de la malterie et des immeubles à bureaux: façade symétrique, maçonnerie de brique en encorbellement, pilastres et entrée à fronton;
- la coupole néo-classique de l'immeuble à bureaux;
- la construction en maçonnerie solide, les contreforts, les lourdes portes et les imposantes fenêtres en bois et les volets des réservoirs et des entrepôts;
- l'échelle massive et l'importante fenestration de l'entrepôt de soutirage de six étages;
- le plan fonctionnel de l'entrepôt de soutirage, avec ses murs de brique solides à contreforts, ponctués par les fenêtres à arc surbaissé disposées de façon très symétrique;
- la grande qualité de la maçonnerie de l'entrepôt de soutirage: maçonnerie de brique en encorbellement le long de la corniche, voussoirs en brique au-dessus de chaque fenêtre, contreforts en brique, linteaux en pierre calcaire et la bordure de calcaire des fondations;
- le traitement extérieur substantiel de l'entrepôt de soutirage, qui lui donne des allures de place forte : barres de fer aux fenêtres, volets extérieurs en bois, quincaillerie de fer aux fenêtres et aux portes;
- l'échelle et la conception fonctionnelle de la malterie, avec des espaces spécialisés sur chacun des trois étages et dans le grenier;
- les détails intérieurs de la malterie: petites fenêtres, colonnes en fonte, évents de toiture, caves en brique, germoirs et grenier à céréales;
- les fenêtres à vitres multiples et à grandes impostes couvrant tout l'étage, à chaque étage des élévations ouest du bloc des spiritueux;
- les façades en fonte dotées de garde-corps ouvragés au deuxième étage des quatre structures interreliées du bloc des spiritueux;
- toutes les voies de transport raccordées (personnes et matériel) au deuxième étage et au-dessus;
- tous les bâtiments secondaires avec leur masse, leurs matériaux et leurs détails, y compris l'atelier d'usinage, le réservoir à mélasse, la tonnellerie, l'atelier du fumiste, la salle de lunch, la chaufferie, l'étable/garage, la bouteillerie/réservoir d'embouteillage, pompe et l'entrepôt des caisses.

Reconnaissance

Juridiction

Fédéral

Autorité de reconnaissance

Gouvernement du Canada

Loi habilitante

Loi sur les lieux historiques nationaux

Type de reconnaissance

Lieu historique national du Canada

Date de reconnaissance

1988/11/11

Données sur l'histoire

Date(s) importantes

s/o

Thème - catégorie et type

Économies en développement
Exploitation et production
Exprimer la vie intellectuelle et culturelle
L'architecture et l'aménagement

Catégorie de fonction / Type de fonction

Actuelle

Historique

Industrie
Centre de production d'aliments et de boissons

Architecte / Concepteur

David Roberts, Sr / Gundry et Langley

Constructeur

s/o

Informations supplémentaires

Emplacement de la documentation

Direction générale des lieux historiques nationaux, Centre de documentation, 5ième étage, salle 89, 25, rue Eddy, Gatineau, Québec

Réfère à une collection

Identificateur féd./prov./terr.

539

Statut

Édité

Inscriptions associées

s/o

RECHERCHE DANS LE RÉPERTOIRE

Recherche avancéeRecherche avancée
Trouver les lieux prochesTROUVER LES LIEUX PROCHES ImprimerIMPRIMER
Lieux proches